Rechercher
  • Isabelle Delcourt

Un petit zest de confiance avant la route ?

Je ne sais pas comment ça se passe pour vous en ce moment mais chez moi c’est l’ébullition, la joie de vivre, l’effervescence. Partout où je vais mes 5 sens sont en émoi. Y a de la vie en abondance. Et y en a pour tout le monde : les yeux, les oreilles, le nez. On ne sait plus où donner de la tête tant cette farandole de sens est prolifique. C’est le printemps ! C’est l’énergie de la croissance, l’énergie de la vie qui bat son plein.


Et si je profitais de cette énergie contagieuse pour rentrer à mon tour dans la danse de la croissance ? Tout bouge autour de moi, c’est le bon moment pour agir !

Ce n’est pas la première fois que j’ai envie de me lancer. Je l’entends cette petite voix à l’intérieur qui me dis « vas-y ! ». Je la sens cette ardeur dans tout mon corps. Mes rêves sont là, à portée de main. Déjà je lève un pied pour poser le premier pas. Tout est prêt et pourtant cette lourdeur qui me vient de je ne sais où me rattrape et me cloue au sol. Je suis coupée dans mon élan. Je n’agis pas, je ne m’engage pas. Je n’ose pas.

Une impression de déjà vécu ?


Pour sortir de ces mécanismes inconscients d’auto sabotage, il me faut prendre le temps d’une petite introspection. Observer honnêtement que je n’ai pas agi. On peut rêver sa vie longtemps avant de réaliser qu’on ne l’a pas encore vécue. Ce constat une fois réalisé, je peux entrer dans l’analyse de mon mode opératoire. Qui se cache derrière ce frein ? Ne serait-ce la peur ? La peur d’échouer ?


a peur de ne pas être à la hauteur ? La peur de perdre des acquis ? La peur de chambouler un ordre établi, un certain confort ?


Travailler sur ses peurs c’est donc accepter de les regarder en face pour y opposer des réponses adaptées et non pas dépenser inutilement son énergie à tenter de les dissimuler.

Travailler sur ses peurs c’est activer une capacité primordiale au développement de la personne : la confiance. En sophrologie, la confiance est reconnue comme une capacité universelle qui ne demande qu’à être réactivée. Chaque protocole sophrologique se termine par une activation de la confiance et faites-moi confiance ! pratique après pratique, on observe de véritables transformations. Alors à vos pratiques !

Mots-clés :

logo fb.png
logo insta.png
Esprit Yoga Esprit Sophro - Genève - Tous droits réservés. Photos ©Isabelle Delcourt

Certifiée FFY (Fédération Française de Yoga) et RYS Yoga Alliance 500H

Académie Suisse de Sophrologie

1er cycle anatomie, physiologie, pathologies

Agrée ASCA