Rechercher
  • Isabelle Delcourt

Les pieds dans les nuages

Pincha Mayurasana, communément appelée Pincha est une posture d’inversion sur les avants-bras qui invite à monter les pieds en l’air. C’est une posture engageante qui nécessite une bonne préparation musculaire. Lorsqu’elle est maîtrisée, elle procure un fort étirement de tous les muscles du dos, des jambes, du cou et du ventre. L’apport de sang frais riche en oxygène améliore la circulation dans le cerveau et apaise l’esprit. En outre, la concentration requise pour maintenir l’équilibre ne laisse pas de place aux soucis. Exit les pensées parasites. Il faut être tout à sa posture lorsqu’on monte les pieds au ciel, ni là-bas, ni ailleurs. Mais bel et bien ici dans son présent. C’est donc par extension un excellent remède au stress et à la dépression.


A y regarder de plus près, Pincha nous convie à regarder le monde à l’envers. Pas seulement de côté ou sous un autre angle, ce qui est déjà très bien. Carrément à l ‘envers. C’est aussi engageant psychologiquement que la posture l’est musculairement.


Avec sa tête en bas et ses pieds dans les nuages, Pincha est une jolie métaphore qui englobe un bel aspect des enseignements du yoga.

Regarder le monde à l’envers c’est prendre le risque de perdre tous ses repères. C’est accepter de ne rien connaître pour tout apprendre à nouveau, de ne rien tenir pour assuré. C’est faire table rase de ses convictions, de ses vérités, de ses principes, de ses à-priori. Que ce fut sur le tapis ou en esprit c’est une démarche courageuse. Elle vaut le coup d’être parfois tentée car le monde à l’envers, assurément, c’est retournant !